Ombrie

loader Maison Cassano
Aucun produit ne correspond à votre recherche

6 Produits trouvés.

Grechetto Lungarotti IGT

Grechetto Lungarotti IGT

(5/5) sur 1 note(s)
6,95 € -20% 5,56 €

Vin blanc portant le nom du cépage à partir duquel il est produit. C'est un merveilleux vin avec une bonne intensité aromatique, un parfum floral délicat de jasmin, de rose et d’anis. Il est très expressif et rappelle les fruits exotiques, l’ananas et les agrumes

6,95 € -20% 5,56 €

  • Prix réduit
Orvieto Classico DOC

Orvieto Classico DOC

(5/5) sur 3 note(s)
7,55 € -10% 6,80 €

L'Orvieto classico est nommé d'après la ville homonyme, perchée sur une colline entre Florence et Rome.
Très agréable et frais, il est apprécié en toute occasion.

7,55 € -10% 6,80 €

  • Prix réduit
Umbria Rosso Perticaia IGT

Umbria Rosso Perticaia IGT

10,55 € -10% 9,50 €

Vin rouge de la région de l'Umbria (Ombrie). Frais et vineux avec des arômes de cerises noires, il est particulièrement doux en bouche. C'est un vin qui peut vous accompagner tout le long d'un repas.

10,55 € -10% 9,50 €

  • Prix réduit
Rosso della Gobba IGT BIO

Rosso della Gobba IGT BIO

11,15 € -10% 10,04 €

Vin rouge Bio de la région de l'Umbria (Ombrie). Ample, centré sur le jus de la fraîcheur du Sangiovese, les tanins sinueux, bien définis de Sagrantino et la puissance de Montepulciano sont bien calibrés donnant un fini en bouche persistant et savoureux. Un vin naturel, équilibré et très agréable. 

11,15 € -10% 10,04 €

  • Prix réduit
Rubesco DOC Lungarotti

Rubesco DOC Lungarotti

12,90 € -10% 11,61 €

Délicat avec une bonne intensité, une élégante complexité, c'est un vin de belle structure avec une superbe concentration qui évolue avec une acidité fraîche puis avec un goût final minéral et fruité.

C'est un vin parfait pour tous les jours mais aussi pour des plats plus élaborés. Grâce à son corps, il est également excellent pour préparer des sauces

12,90 € -10% 11,61 €

  • Prix réduit
Montefalco Rosso DOC Perticaia

Montefalco Rosso DOC Perticaia

16,45 € -10% 14,81 €

Vin rouge de la région de l'Umbria (Ombrie). Frais et vineux avec des arômes de baies sauvages, de framboises et de myrtilles, il possède un goût plein en bouche, légèrement tannique. C'est un vin qui peut vous accompagner tout le long d'un repas.

16,45 € -10% 14,81 €

  • Prix réduit

L'Ombrie : la région, les cépages, ses vins...


La région de l’Ombrie, « Umbria » en italien, est une petite région d’Italie centrale bordée à l’ouest et au nord-est par la Toscane, à l’est par les Marches et au sud-ouest par le Latium. Surnommée « le cœur vert de l’Italie », elle est la seule région péninsulaire du pays à ne pas être en contact direct avec la mer.


On distingue deux grandes provinces :


  • Pérouse, avec notamment Assise, l’une des villes les plus visitées d’Italie. Elle possède un patrimoine culturel et historique très riche lui permettant, en 2000, d’entrer au patrimoine mondial de l’Unesco. Elle a donné naissance à Saint François et Sainte Chiara qui font d’Assise le principal centre religieux de la région. Ainsi, elle dispose de nombreux monuments religieux comme la Basilique de San Francesco, la Basilique de Santa Chiara, le cloître de San Giuseppe et la cathédrale romane de San Ruffino. La ville est construite presque totalement en pierre blanches et roses du Mont Subasio et possède une série de rues étroites qui laisse découvrir les différentes places appartenant à l’histoire de la ville.
    En parlant d’histoire, Assise a gardé des monuments historiques comme le temple de Minerve, le palais du « Capitaine du peuple » et la Rocca Maggiore. 

  • Terni est la seconde grande province de la région de l’Ombrie. La ville est née dans un bassin fertile arrosé par deux rivières : la Nera et la Serra. Elle se situe à 80 kilomètres de Pérouse et à 100 km de Rome. C’est aussi le lieu d’origine de Saint-Valentin, le Saint protecteur des amoureux. La ville est très moderne, avec sa tour du Palazzo Vecchio qui abrite le Musée des jeunes, les bureaux de la Mairie et la Salle des cinq cents. Elle garde tout de même des monuments du passé tels que l’église de San Salvatore etla cathédrale romane. 
    Les personnes qui visitent la province n’hésitent pas à se rendre aux chutes de Marmore qui se trouvent à quelques kilomètres du centre-ville et bien évidemment la Cascata delle Marmore, la chute d’eau artificielle qui montre un beau scénario entre le rugissement des eaux et les lumières.

Climat 


Les collines qui représentent 70,7% du territoire régionale sont favorisées par une bonne exposition au soleil, par un réseau hydrographique naturel qui fournit au sol la bonne quantité d’humidité en particulier à Torgiano et aux Colli Martani. 
Le climat est continental avec des hivers froids et des étés chauds. À proximité des chaînes des Apennins, on retrouve des précipitations importantes. Mais en général, l’Ombrie bénéficie d’un excellent climat en raison de la riche végétation. 


Sols 


Les sols calcaires dans les régions de collines sont bénéfiques à l’élaboration des vins blancs. On retrouve également de l’argile dans les zones à vins rouges comme à Torgiano et Montefalco. Dans cette dernière commune, les cépages rouges tel que le Sagrantino profitent de sables schisteux. 


Un peu d’histoire…


L’origine de la viticulture ombrienne remonte à l’époque des civilisations Étrusques et Romaines. Les Étrusques ont été les premiers à cultiver la vigne en Ombrie et se partageaient depuis l’Antiquité cette terre traversée par le Tibre (Fleuve italien qui se jette dans la mer Tyrrhénienne, c’est le plus long fleuve d’Italie après le Pô et l’Adige). Soumis par les Romains, les deux peuples ont formé une entité forte et complémentaire, notamment concernant la culture de la vigne en partageant leur aptitude à trouver un terrain fertile au sein des collines verdoyantes. 


À cette époque, de grands auteurs comme Pline l’Ancien et Martial ont loué les qualités des vins de l’Ombrie dans leurs œuvres.  Depuis, la région a connu des moments de fortune et de mérite principalement dans les années 1960 où la viticulture prend son plus bel essor. 


La situation des vignes en Ombrie


Le vignoble ombrien se situe principalement dans toute la partie ouest de la région avec comme grandes villes Pérouse, Assise et Orvieto et comprend ainsi plusieurs zones de production de vin. 



La première zone viticole est autour de la ville médiévale de Torgiano, située au sud de Pérouse. Elle a été la première région de l’Ombrie à obtenir ses premières appellations DOC en 1968 et DOCG en 1990. Très vite, la région connaît un succès mondial pour la production de vin grâce au producteur Giorgio Lungarotti et sa femme Maria Grazia qui ont transformé l’Ombrie en une véritable région viticole. Ils fondent alors deux musées les plus importants de la région, celui du vin et celui de l’huile d’olive. Lorsqu’on parle de Torgiano, on fait allusion au fameux Torgiano Rosso Riserva, le seul vin DOCG de la région produit avec les cépages Sangiovese et Canaiolo Nero.  Il est défini notamment comme un monument œnologique régional puisqu’il a contribué à faire connaître le potentiel du vin ombrien.



La production des vins DOC Torgiano est variée : blancs, rouges, rosés et mousseux. 
- Le blanc contient 50-70% de Trebbiano Toscano. Pour la partie restante, on utilise le cépage Grechetto et d’autres variétés blanches locales. 
- Le rouge et le rosé contiennent 50% de Sangiovese et de canaiolo noir. 
- Le vin mousseux est obtenu à partir de Chardonnay et de Pinot noir et peut contenir un petit pourcentage d’autres variétés blanches locales.



Avec ses 250 hectares de collines, Torgiano a toujours été une terre adaptée à la viticulture en raison des sols qui sont riches en argile, sablonneux et caillouteux.  
Les vins sont alors de grande structure, riches en sels minéraux avec une teneur élevée en alcool. 




La deuxième région viticole est Montefalco appelée aussi « balcon de l’Ombrie » ou « Garde-corps de l’Ombrie » du fait de sa situation haut perchée. Cette petite ville vallonnée située à l’est de Pérouse règne sur son promontoire tel un faucon (« falco » en italien) qui surveille sa proie. De n’importe quel point de la vallée lorsque vous regardez vers le haut, la colline de Montefalco apparaît avec une vue magnifique sur les montagnes Martani, les Apennins, Spoleto, Trevi, Spello et Assise. 
Comme la région voisine de Torgiano, Montefalco partage également les dénominations DOC et DOCG. Cette zone viticole est devenue de plus en plus répandue grâce au grand vin rouge Sagrantino di Montefalco. En 1992, ce vin qui tient son nom du cépage à partir duquel il est produit, a obtenu la DOCG. Auparavant, les vignerons produisaient le Sagrantino seulement en version passito (passerillée) c’est-à-dire comme un vin doux et puissant que les habitants de Montefalco dégustaient durant les fêtes de Pâques. Même s’il reste apprécié, c’est la version "sec" qui suscite le plus d’intérêt. 
Si le Sagrantino vinifié sec plaît tant dans le monde entier aujourd’hui c’est grâce aux travaux de recherche et d’exploitation de ce cépage menés par Arnaldo Caprai et son fils Marco.



La région produit également des vins DOC : blancs et rouges.
- Bianco Montefalco : avec le cépage Grechetto et Trebbiano Toscano
- Montefalco Rosso : avec des raisins Sangiovese et Sagrantino. Il existe aussi en version « Riserva »  (réserve. Le terme Riserva en Italie est utilisé par les producteurs pour désigner leurs meilleurs vins. C’est un vin qui a subi un processus de vieillissement plus long que l’exigence normale pour l’appellation)




La troisième région viticole est celle d’Orvieto. Elle repose sur une grande colline de tuf volcanique (roche poreuse de faible densité, souvent pulvérulente (= qui se réduit facilement en poudre)). À l’époque, les Étrusques creusaient des caves dans le massif car ils comprirent que le tuf local était particulièrement propice à la garde du vin. Le vin blanc Orvieto du même nom que cette ville était très apprécié par les écrivains et les papes notamment le pape Grégoire XVI qui alla jusqu’à coucher sur son testament sa volonté d’être lavé au « vin d’Orvieto » avant son inhumation. Arriva ensuite la période dont la finalité des producteurs était de produire les vins en grande quantité, passant ainsi la qualité du vin au second plan. Aujourd’hui les producteurs ont abandonné cette production de masse au profit d’un retour aux vins plus qualitatifs.


Orvieto est populaire pour ses vins blancs produits avec les cépages Trebbiano Toscano (Procanico), Verdello, Grechetto et Malvasia Toscana. Ils existent dans les versions Classic, Superiore et Classic Superiore ("Classic" : vin produit dans la zone la plus typique et renommée de l’appellation. "Superior" : vin avec un pourcentage d’alcool plus élevée à l’exigence normale pour l’appellation).


À Orvieto, les vins rouges DOC comme Rosso Orvietano DOC apparaissent à la fois en vins monovariétaux et en assemblages avec les raisins Sangiovese, Cabernet Sauvignon, Cabernet Franc, Merlot, Pinot noir, Ciliegiolo, Canaiolo Noir et Aleatico. 




C’est autour du fameux Lac de Trasimène à l’ouest de Pérouse que se dressent la quatrième région viticole de l’Ombrie avec de belles collines sur lesquelles on trouve des vignobles aux coteaux très bien exposés. Le lac joue alors un rôle primordial dans la régulation thermique de cette appellation à laquelle dix communes ont droit. La zone des Colli del Trasimeno est reconnue comme DOC et utilise une grande quantité de cépages blancs et rouges pour la production de vin. 



Raisins à baies blanches : Grechetto, Trebbiano Toscano, Malvasia del Chianti, Verdello et Verdicchio. À savoir, le Grechetto est le seul vin blanc monovariétal (vin produit avec un seul cépage, permet des vins pleins en bouche et riche en saveurs) unique de la région. 
Raisins à baies noires : Sangiovese, Ciliegiolo, Cabernet Sauvignon, Merlot et le Gamay.
Le Gamay a été introduit dans la région de Trasimène il y a plus d’un siècle et est aujourd’hui particulièrement répandu. Les vins rouges produits à partir de ce cépage sont considérés comme les meilleurs vins rouges DOC dans ce domaine. 




Les zones de production sont encore nombreuses :
• Les Colli Amerini sont célèbres pour les vins rouges avec le Sangiovese, le Montepulciano, le Ciliegiolo, le Canaiolo noir, Barbera et le Merlot. 
• Les Colli Martani sont réputées pour les vins blancs et rouges mais surtout pour le Grechetto di Todi, un vin produit en quantité limité. 
• Lago di Corbara (lac de Corbara) situé entre Todi et Orvieto n’est dédié qu’à la production de vins rouges. Les vignerons utilisent le Merlot, le Sangiovese, le Cabernet Sauvignon et le Pinot noir.  
• Dans les Colli Altotiberini , on produit des vins rouges et blancs. Les sols sont argilo-calcaires et siliceux ce qui rend favorable la culture de la vigne.
• La zone d’Assise connue en particulier pour le Grechetto  vinifié en pureté (= monocépage = produit avec 100% de cépage donné, c’est le résultat de la photosynthèse de la plante. La pureté d’un vin se résume uniquement à l’eau et au carbone que la plante a reçu). 
• La zone DOC Colli Perugini où l’on produit autant de vins rouges et blancs. 



Viticulture : principaux systèmes de conduite utilisés en Ombrie  


o En espalier :


Le cep est planté au pied d’un mur ou de lattes en bois. Des fils de fer sont fixés afin de constituer un treillage (assemblage de lattes pouvant servir de support à des plantes grimpantes) sur lequel la plante sera palissée. Le palissage permet la poussée en hauteur de la vigne et le développement des grappes. 
Avantage : Le système d’espalier permet de mettre à fruit plus rapidement, d’avoir une bonne quantité de production et la vigne reçoit énormément de lumière.  
Inconvénient : Cette technique nécessite de palisser la plante et de tailler régulièrement. 


o Le Guyot :


Technique d’élagage (=coupe de certaines branches d’un arbre pour en orienter ou limiter le développement) mixte (permet d’assurer une production régulière en rapport avec la vigueur exprimée par le pied de vigne tout en maintenant sa pérennité) qui garantit une bonne qualité, des rendements élevés et des vignes ventilées grâce à la large structure en rangées.  
Avantage : technique simple qui assure une fructification correcte aux cépages peu fertiles et une forte production aux autres. 
Inconvénient : Cette utilisation fatigue le cep puisque le végétal nécessite beaucoup d’énergie pour faire éclore les bourgeons et favorise les maladies en raison des plaies de taille importantes. 


o Cordon éperonné :


Similaire à la taille Guyot sauf que l’élagage s’opère en laissant une ou deux branches qui resteront sur la plante pendant quatre ou cinq ans. Quatre éperons (extension en forme de tube étroit ou de cornet, situé à la base d'une pétale ou d'un sépale  et contenant souvent du nectar) seront également laissés sur les branches. C’est un système court qui convient aux plantes à forte fertilité 
Avantage : Ce système permet d’obtenir une plante à densité régulière, de préserver un bon équilibre de production et de garantir une bonne exposition des feuilles. 
Inconvénient : Le cordon éperonné ne convient pas aux vignes à faible fertilité mais pour celles avec des cépages compacts. De plus, il est davantage exposé aux dommages hivernaux.  


o Alberello « jeune arbre »


Forme de culture de la vigne traditionnelle plantée dans de petits vignobles afin d’adapter la vigne à des conditions environnementales difficiles. Cette technique est très répandue dans les pays où le climat est chaud et sec. 
Avantage : Ce système est facile à obtenir, convient aux zones à vents violents et adapté aux conditions restrictives pédoclimatique c’est-à-dire l’ensemble des conditions de climat auquel est soumis un sol. 
Inconvénient : Le jeune arbre a une faible productivité et ne convient pas à la récolte mécanique. 



Focus sur les appellations présentes en Ombrie 


Afin de protéger la qualité des productions agroalimentaire locales, de rassurer le consommateur sur l’origine, le mode et les conditions de fabrication, l’Italie utilise des appellations nationales. 
- 2 DOCG (Denominazione di Origine Controllata e Garantica): cette appellation certifie la zone de production originelle (le nom d’une sous-zone, une ferme…) 
Montefalco Sagrantino ou Sagrantino di Montefalco et Torgiano Rosso Riserva. 
- 13 zones DOC (Denominazione di Origine Contrallata) : certifie l’origine et la qualité d’un vin en Italie. 
Assisi, Todi, Colli Martani, Colli del Trasimeno ou Trasimeno, Colli Perugini, Amelia, Colli Amerini, Colli Altotiberini, Lago di Corbara, Montefalco, Orvieto Rosso, Rosso Orvietano ou Orvietano Rosso, Torgiano et Spoleto. 
- 6 IGT (Indicazione Geografica Tipica) : c’est un niveau intermédiaire entre vins de table et vins DOC, souvent de qualité mais qui ne respecte pas entièrement le cahier des charges d’un DOC
Allerona, Bettona, Cannara, Narni, Spello et Umbria. 




Types de vins 


Vins rouges : Ils représentent en Ombrie la qualité dans l’art du bon vin. 
Leurs arômes changent d’un cépage à l’autre (comme on le verra ci après), d’une zone à l’autre. Par exemple dans les Colli del Trasimeno, le lac influe sur les vignobles et donne des vins corsés, parfois vif. À Torgiano, le vin est structuré par contre dans les Colli Altotiberini on retrouve des vins légers et doux. 
Le vin Sagrantino Di Montefalco, vin rouge le plus connu de région, est l’un des vins les plus tanniques dans le monde. En accords mets et vins, ce type de vin accompagne les jambons, les charcuteries et les viandes.  


Vins blancs : L’Ombrie a toujours été renommée pour ses vins blancs représentant 80% de la production. L'un des plus célèbre est certainement l’Orvieto. C’est un vin blanc tranquille aux saveurs rafraîchissantes, avec une bonne structure et une belle acidité. Fruité et floral, il rappelle les pommes vertes et les fleurs des prés. Il s’accompagne bien avec les poissons grillés à l’huile d’olive et au romarin ainsi que des fromages doux comme la mozzarella. 


Vins rosés : généralement caractérisés par des arômes fruités et une couleur rose pâle, cerise ou bordeaux. Légèrement acides, ils ont un corps léger et s’accompagnent bien avec des plats de poissons, des pâtes sèches et des viandes légères.



Encépagement


De petite taille, la région de l’Ombrie dispose de 17 000 hectares de vignoble et produit un peu plus d’un million d’hectolitre de vin chaque année.



Concernant les vins rouges, on retient trois cépages principaux :


  • Sangiovese : Vient de « Sangue » (sang) et « Giove » (Jupiter), son nom signifie donc « Sang de Jupiter », le premier dieu romain. Il est originaire d’Italie et fait partie des cépages les plus répandus du pays (1/10ème de la production). 
    Le Sangiovese est le principal cépage rouge des célèbres Chianti et Brunello de Montalcino. 
    Selon son étude ADN, il est issu d’un croisement naturel entre le Calabrese di Montenuovo et le Ciliegiolo. 
    Synonymes : Niellucciu, negretta, brunello, morellino, nerino, pignolo, prugnolo di montepulciano, calabrese…
    Description : Les grappes et les baies sont de taille moyenne plus ou moins compactes. De couleur noir bleuté avec des reflets violets, les grains de raisins sont recouverts d’une pruine (surface des baies, pellicule blanche, cireuse, presque poudreuse) juteuse, molle et sucrée. 
    Aptitudes de production : Son débourrement (ou débourrage = moment où les bourgeons des arbres se développent pour laisser apparaître leur bourre (duvet, jeunes feuilles…) puis leurs feuilles et fleurs) est tôt, il préfère les sols composés de peu d’argile et se développe dans toute sa splendeur lorsque le climat est doux et présente une légère humidité. 
    Le Sangiovese est un cépage à port érigé c’est-à-dire qu’il ne retombe pas sur le sol, il est plus solide et il est donc préférable de le tailler court soit en gobelet (= taille courte caractérisée par un tronc plus ou moins haut et des bras en vieux bois terminés par un ou deux coursons (bois de l’année dernière) portant chacun deux ou trois bourgeons. Cela permet une bonne résistance au vent et à la sécheresse, les raisins sont près du sol ce qui permet d’obtenir une maturation précoce),  soit en cordon. Sensible à la pourriture grise, aux acariens et à la flavescence dorée (maladie de la vigne). 
    Maturité tardive,  deuxième époque (=12 jours après le chasselas doré (cépage blanc de référence pour classifier les époques). 
    Arômes/ Types de vin :  Vin rouge rubis, il est riche en alcool et bien équilibré. On trouve des arômes fruités comme l’abricot, les baies de sous-bois, la groseille, le pruneau, la mûre et la violette. Lorsqu’il vieillit, le vin développe des arômes d’herbe séchée et de cuir. On dit que c’est un vin anguleux car il est tannique et acide. C’est la raison pour laquelle on l’assemble avec des cépages locaux comme le canaiolo ou le ciliegiolo ou des cépages internationaux comme le Cabernet sauvignon, le merlot … Ces cépages vont apporter de la douceur et du fruit. 

  • Sagrantino : L’origine de ce cépage serait grecque. Il aurait été importé en Italie par les byzantins. Il est principalement cultivé à Montefalco et dans les régions voisines de Bevagna, Castel Ritaldi… 
    Description :  Les grappes sont de taille moyenne et cylindriques. En revanche, les grains sont petits. De couleur noire bleutée, la peau est épaisse et pruineuse (= recouvert de pruine) . 
    Aptitude de production : Le Sagrantino préfère les collines où le soleil est présent et les sols argileux. 
    Il est résistant au froid et à la pourriture mais il reste sensible au mildiou (Maladie de la vigne qui provoque la rouille des feuilles) . 
    Il mûrit vers les deux premières semaines d’octobre et il a une bonne concentration et capacité de vieillissement. 
    Arômes/ Type de vins : vins riches, très tanniques et puissants, aux arômes de fruits rouges, de cannelle et de terre. 
    Le vin Sagrantino di Montefalco fait avec 100% de ce cépage existe en version rouge sec et rouge liquoreux (passito).

  • Canaiolo nero : Il est principalement cultivé en Toscane mais aussi en Émilie-Romagne, dans le Latium…Assemblé avec le Sangiovese, le Malvasia et le Trebbiano, il est présent, entre autres, dans la conception du Chianti DOCG et du Chianti Classico. 
    SynonymesCaccione nero, Cagnina, Calabrese, Canaiolo Toscano, Canaiolo nero a Raspo rosso, uva Canaiolo, uva donna… 
    Description : Les grappes compactes et les baies sont de taille moyenne. Le raisin canaiolo possède une feuille moyenne répartie en cinq autres petites feuilles et de cinq lobées (Parties arrondies des feuilles ou des fleurs). De couleur bleu-noir, la peau est très pruineuse. Aptitudes de production : Le canaiolo préfère les zones vallonnées, les sols frais et une bonne exposition au soleil. Il résiste bien à la pourriture et les vignerons l’utilisent pour la méthode de vinification « governo » qui consiste à bien sécher les grappes sur nattes de paille avant de passer au pressurage. 
    Arômes/ Type de vins : vin rouge rubis intense, fruité et amer. Pour apporter plus d’arômes et de saveurs, il est toujours accompagné d’un autre cépage comme le Sangiovese par exemple car en monocépage, il donne des vins amers. 


Pour les vins blancs, on retrouve trois cépages principaux : 


  • Grechetto ou Grechetto Bianco : D’origine grec c’est un cépage blanc cultivé dans l’Italie centrale. Le Grechetto s’assemble avec le Chardonnay, Malvasia, Trebbiano et Verdello. 
    C’est un cépage local considéré comme autochtone de l’Ombrie, il apparaît dans les célèbres vins des appellations Orvieto et Torgiano. 
    Synonymes Greghetto, Grechetto di Todi, Greco, Greco Spoletino, Stoppa Volpe et Greco Bianco di Perugia. 
    Description : La grappe du raisin Grechetto est de taille moyenne, semi-compacte et possède de petites ailes. Sa baie est de taille petite à moyenne et sphérique. Quant à sa peau, elle est très pruineuse, mince et de couleur jaune verdâtre. Aptitudes de production : La peau épaisse des raisins permet une vendange tardive car le Grechetto est moins sensible à la pourriture fongique. Il est généralement mûri au cours de la deuxième décade de septembre. 
    Arômes/ Types de vins : vins blancs de qualité, de bonne structure et sec avec une couleur brillant intense. On trouve des arômes fruités, une acidité modérée et une teneur suffisamment alcoolisée. Retrouvez le vin éponyme Grechetto sur notre site.
    Ce cépage peut être utilisé dans l’élaboration de vin Santo (vin de dessert) et pour les vins mousseux. 

  • Trebbiano : Cépage blanc italien, il est connu en France sous le nom d’Ugni Blanc. En termes de vinification italienne, le nom de Trebbiano comprend une grande famille :
    - Le Trebbinao Toscano 
    - Le Trebbiano di Soave (connu sous le nom de Verdicchio )
    - Le Trebbiano Romagnolo
    - Le trebbiano d’Abruzzo
    Synonymes : Biancone, Boriano, Castelli, Clairette d’Afrique, Coda di Volpe, Lugana, Procanico, Trebbiano di Toscana, Trebbiano di Lucca, Turbiano, Ugni Blanc… 
    Description :  La grappe est parfois très grande, longue et ailée. Les baies sont rondes, jaunes dorées et paraissent souvent cuivrées sur les coteaux secs et ensoleillés. 
    Aptitudes de production : Son débourrement est tardif, il craint les hivers rudes. Il est très à l’aise sur les sols calcaires et s’adapte bien aux terroirs chauds et ensoleillés. 
    Les vignerons limitent ses rendements afin d’obtenir des vins de qualité. Il résiste fortement à la pourriture grise mais il reste sensible au mildiou et à l’eutypiose (maladie qui détruit le bois de la vigne due à un champignon). 
    Arômes/Types de vins : De couleur jaune paille, il donne des vins blancs très intenses et de qualité. On trouve des arômes fruités tels que la pêche blanche et le citron avec des notes de fleurs sauvages séchées.

  • Malvasia bianca  appartient à la grande famille de vignes appelée Malvasie. En plus de l’Ombrie, il est particulièrement cultivé en Toscane et est connu dans la production du célèbre Moscadello di Montalcino. 
    Synonymes : Malmsey, Malvasier, Malvazia, Monemvasi
    Description : Le raisin Malvasia Bianca possède une grande feuille pentagonale de cinq lobées. Sa grappe est conique et de forme cylindrique. Quant au raisin, il est petit de couleur vert-jaune avec une forme sphéroïdale.
    Aptitudes de production : cépage vigoureux qui se plaît sur des terres ensoleillées.
    Arômes/ Types de vins : vins de couleur jaune paille avec des reflets dorés. Malvasia Bianca est utilisé pour produire des vins secs, sucrés, tranquille ou mousseux. En bouche, le vin est chaud, floral, aromatique et rond. Il montre des saveurs de poire mûre et le nez est parfumé de notes de miel et d’épices. 


Si vous êtes amateur de vins, n’hésitez pas à aller découvrir la région viticole de l’Ombrie où l’histoire de la vigne et du vin est magnifiquement représentée dans un musée tenu par Giorgio Lungarotti et Maria Grazia à Torgiano. 
Se rendre en Ombrie c’est aussi se balader le long des rivières et du lac Trasimène, découvrir les villes médiévales et succomber au charme des collines sauvages à l’est de la région. 
Entre amis, faites un tour à Assise et dégustez un bon verre de Sagrantino Passito.